On en parle

Jules Vallès à l'honneurCéline Léger invitée de l'émission Concordance des temps

L'émission Concordance des temps de France Culture s'est récemment penchée sur le journaliste Jules Vallès. Céline Léger était l'invitée de Jean-Noël Jeanneney à cette occasion.


© France culture
Céline Léger est agrégée de lettres modernes et docteure en littérature française du XIXe siècle. Actuellement enseignante du secondaire dans la zone de Vienne, ses recherches portent sur le journalisme de Vallès et, au-delà, sur les écritures conjointes de l’histoire, de l’actualité et de l’intime dans la seconde moitié du XIXe siècle. Elle est l’autrice d’une vingtaine de communications et de publications autour de ces questions et s’est ouverte plus récemment à la littérature journalistique des XXe-XXIe siècles.

Son ouvrage Jules Vallès et la fabrique médiatique de l’événement (1857-1870) paraîtra aux PUSE dans la collection « Le XIXe en représentation(s) » début 2021.


Photographie atelier Nadar
Résumé :
L’œuvre de Jules Vallès s’inscrit de manière exemplaire au confluent de l’histoire, de la presse et de la littérature. Elle entretient une proximité étroite avec les bouleversements de son temps. Elle apparaît donc comme un point d’optique idéal pour analyser l’écriture de l’événement. Or, en dehors de la Commune, l’événement en tant que tel reste un impensé dans la critique vallésienne. Entre 1857 et 1870, c’est-à-dire sous le Second Empire, qu’est-ce qu’un événement au sens fort du terme pour Vallès ? Bien au-delà des grandes dates communément admises, en quoi sa vision de ce qui fait ou ne fait pas événement le conduit à reconfigurer l’histoire de son époque ?

Pour écouter le podcast de l'émission ☞ ici

 

L'ouvrage vous intéresse et vous souhaiteriez être informé de sa sortie ? Envoyez-nous un mail à puse @ univ-st-etienne.fr



Café découvertes - Maîtresses et favoritesUn deuxième café au féminin

Atrium de la BU Tréfilerie

Une rencontre autour de l’ouvrage « Maîtresses et favorites : dans les coulisses du pouvoir du Moyen Âge à l’Époque moderne », dirigé par Juliette Dor, Marie-Élisabeth Henneau et Alain Marchandisse (Publications de l’Université de Saint-Étienne, 2019).


© PUSE

À l’honneur dans cette étude : les maîtresses royales et autres figures féminines intimement liées au pouvoir depuis l’Ancien Régime. Plus qu’une simple fresque historique, l’ouvrage se propose d’analyser la question sous un aspect culturel, couvrant de nombreuses disciplines. Une immersion dans les coulisses du pouvoir, qui trace un parallèle entre les dirigeants d’hier et d’aujourd’hui, et fait également la lumière sur l’histoire et l’influence des femmes dans les hautes sphères de l’État.

Merci à l'autrice et aux personnes présentes pour ce passionnant échange dans les jupes de l'histoire.

Retrouver l'ouvrage dans notre collection « L'École du genre »



Café découvertes - La LaïcitéLa saison 3 des Cafés découvertes est lancée !

BU Tréfilerie - Niveau 1 - Atrium

Le 28 novembre dernier, dans le cadre de la troisième saison des "Cafés Découvertes" organisés en partenariat avec la BU Tréfilerie, nous recevions Philippe Foray pour la présentation de son prochain livre.

                              

La laïcité est aujourd’hui presque unanimement admise et appréciée en France et pourtant, elle reste une
« passion française ». En son nom, on manifeste, on s’invective, on se dispute ; on soutient parfois des positions opposées. C’est par exemple au nom de la laïcité que le port des signes religieux a été interdit en 2004 dans l’enseignement public.
Mais c’est aussi au nom de la laïcité que cette interdiction a été critiquée.
Comment est-il possible qu’une même référence puisse conduire à des attitudes diamétralement opposées ?
En bref, la laïcité n’est pas une idée claire. Il vaut donc la peine de s’efforcer de la clarifier.

Merci à l'auteur et au public présent pour ce moment d'échange.

Le livre sera disponible en librairie le 4 juin 2020



ÉMISSION FRANCE CULTURELa Compagie des Œuvres

Dans le cadre d'une semaine consacrée à Chateaubriand l'émission se penche sur l'ouvrage "Chateaubriand, penser et écrire l'Histoire"

Jean-Marie Roulin, directeur d'ouvrage de Chateaubriand, penser et écrire l'Histoire, était l'invité de Matthieu Garrigou-Lagrange pour l'émission "La Compagnie des Œuvres" durant la semaine consacrée à François-René de Chateaubriand. 

Toute l’œuvre de Chateaubriand est hantée par une pensée de l’Histoire, disséminée dans des textes de genres divers, de l’essai politique à l’autobiographie, du roman historique à l’article de presse. Située à un tournant décisif, historiquement avec la Révolution, et épistémologiquement, entre la fin des Lumières et l’émergence de l’historiographie romantique, elle a joué un rôle fondamental dans la recomposition en France des études historiques entre Voltaire et Michelet. (Extrait de la quatrième de couverture)

Pour écouter le podcast de l'émission  ☞  ici



Baptême de la rose UJMTable de vente - Le parfum des roses

La soirée d'inauguration a réuni autour d'une fleur chercheurs et passionnés

                          

Nous étions présents à l'inauguration de la rose créée pour les 50 ans de l'Université Jean Monnet. Nous tenions à cette occasion une table de vente pour présenter l'ouvrage Le parfum des roses, de Sylvie Baudino et Jean-Claude Caissard.

La pépinière Paul Croix et le laboratoire de biotechnologies végétales appliquées aux plantes aromatiques et médicinales (auquel appartiennent Madame Baudino et Monsieur Caissard) ont travaillé à la création de cette rose aux tons jaunes et au parfum de thé.

Vous pouvez admirer les rosiers en vous rendant directement sur le campus de la Métare, et pour commander Le parfum des roses, contactez-nous !

Pour un compte rendu complet de l’événement ☞ Inauguration de la rose