Architecture

Architecture

Directeur – Jacques Porte

La collection « Architecture » publie des ouvrages de pédagogie et de recherche, dans les domaines de l’architecture, du paysage, de l’urbanisme et du patrimoine bâti. Elle vise à rendre compte de la refondation des problématiques relatives au cadre bâti et à l'aménagement, dans un monde en transformation qui subit des transitions majeures sur le plan écologique, énergétique, économique et démographique. La collection publie également des travaux sur la pédagogie du projet et la recherche par le projet, qui caractérisent le réseau des écoles Culture. Son ouverture et son attractivité se développent en accueillant des auteurs externes.

  

Transitions économiques et nouvelles ruralitésVers l'émergence de "métromilieux" ? - ERPS8

Xavier Guillot et Pieter Versteegh (dir.)


© PUSE, 2019.
Depuis la fin du XXe siècle, l’essor de l’économie néolibérale a engendré une figure spatiale et territoriale inédite : l’urbain métropolisé. Une évolution qui aujourd’hui doit être interrogée et examinée à travers les problèmes de fond qu’elle soulève dans la gestion des ressources de la terre dont dépend le devenir des établissements humains. Cet ouvrage pose la question d’un changement de paradigme économique et celle du rôle primordial que l’espace rural y occuperait. Sur les bases d’une réflexion interdisciplinaire, est formulée l’hypothèse d’un renouvellement du statut des territoires ruraux autour de la notion de «métromilieux» : une notion qui, face au caractère centralisateur et prédateur du système métropolitain, traduirait la possibilité d’un processus d’établissement territorial équilibré dans une structure économique mondiale diversifiée.

Cet ouvrage est le 8e volume de la série "Espace rural et Projet spatial".

Table des matières

ISBN 978-2-86272-723-3
Format 16x24 cm - 224 pages
Prix 25€
Disponible en librairies ou par correspondance

Publié le 3 octobre 2019

Chine, construire l'héritage

Romain Chazalon, Jérémy Cheval, Valérie Disdier, Françoise Ged, Émilie Rousseau et Claude Tautel


© PUSE, 2019.
Des architectes et urbanistes chinois œuvrent depuis une vingtaine d’années à une remise en cause des processus de production de l’espace qui se sont imposés en Chine. Ils savent puiser dans leur histoire pour dessiner les lieux de vie, des urbains et des ruraux, du domestique au public, du collectif à l’individuel, du ludique au labeur, du culturel à l’artisanat, du social au commerce. Engagées, leurs réalisations sont nourries des vertus opératoires de la pensée traditionnelle qui exploite les capacités de l’architecture à convoquer l’art, l’usage, et la technique.
Ainsi, au croisement de l’architecture et de la ville, ces principes réhabilitent parfois des éléments fondamentaux de l’architecture chinoise, ou s’en inspirent. Ils forcent ainsi à une relecture d’une culture souvent mal connue, volontairement ou par ignorance, et posent la question de l’héritage.

Table des matières

ISBN 978-2-86272-721-9
Format 16x24 cm - 320 pages
Prix 20€
Disponible en librairies ou par correspondance

Publié le 12 septembre 2019

Les Grands EnsemblesPatrimoines en devenir

Rachid Kaddour


© PUSE, 2019.
À travers des sites emblématiques et variés, et en mobilisant la notion de patrimoine dans ses différentes acceptions, l’ouvrage donne à voir l’habitat social et son actualité sous des aspects différents de ceux, négatifs, habituellement médiatisés. Entre la chronique et la fresque, mobilisant plus d'une centaine d'images d’archives et de nombreuses paroles d’acteurs, l’ouvrage montre pourquoi, comment et pour qui ont été édifiés les grands ensembles dans l’exemplaire bassin stéphanois. L’ouvrage aborde également la question patrimoniale sous un double aspect : immobilier et culturel. Une vision neuve de la rénovation urbaine, qui aborde la démarche de réhabilitation au sens juridique, moins en termes de bâti que de mixité sociale. Il s’agit en effet, dans le cas stéphanois, de refaire du logement social le logement du plus grand nombre.

Table des matières

ISBN 978-2-86272-704-2
Format 21x27 cm - 184 pages
Prix 22€
Disponible en librairies et par correspondance

Publié le 11 avril 2019

Ruralités post-carboneMilieux, échelles et acteurs de la transition énergétique - ERPS7

Anne Coste, Luna d’Emilio, Xavier Guillot (dir.)


© PUSE, 2018.
L’évolution du fonctionnement de notre système social et économique vers la production d’énergie décarbonée constitue aujourd’hui un enjeu d’ampleur planétaire. Ce dernier concerne autant les populations urbaines que rurales, imposant ainsi une réflexion globale sur les relations qu’entretiennent nos établissements humains avec les ressources renouvelables du territoire. Cet ouvrage explore les modalités de transition vers un modèle énergétique, dans lequel la recomposition des rapports entre ressources et territoires laisse entrevoir un rôle inédit pour les espaces ruraux, lieux de nouvelles alliances humaines et économiques. Sur la base de travaux d’acteurs territoriaux, de concepteurs, d’enseignants et de chercheurs, les enjeux des processus de transition énergétique sont restitués à partir de trois entrées : — « Milieux » met en évidence la spécificité des territoires par leur potentiel de production d’énergie à travers leurs ressources naturelles et la réorganisation du cadre de vie ; — « Échelles » interroge la dimension transcalaire de l’enjeu énergétique dans les modes d’habiter et les manières de concevoir les établissements humains ; — « Acteurs » identifie les multiples relais institutionnels concourant au déverrouillage des systèmes en place.

Cet ouvrage est le 7e volume de la série "Espace rural et Projet spatial".

Table des matières

ISBN 978-2-86272-703-5
Format 16x24 cm - 256 pages
Prix 25€
Disponible en librairies ou par correspondance

Publié le 17 mai 2018

Vie d'un atelier

Dominique Vigier (dir.)


© PUSE, 2017.
Cet ouvrage explore le processus mis en œuvre dans l’atelier « Formes Architecture Milieux » de cinquième année de l’École Nationale Supérieure d’Architecture de Saint-Étienne. Comment les enseignants procèdent-ils pour accompagner les étudiants du foisonnement de leurs réflexions aux choix qu’ils auront nécessairement à effectuer pour élaborer leur projet ? Quels outils, les enseignants offrent-ils aux étudiants, afin que leurs projets puissent progresser et cheminer vers un possible, vers une légitimité ? Simplement, quel rôle jouent-ils pour qu’un étudiant en architecture devienne un architecte ? Vie d’un atelier réunit, autour de la question de la transmission en architecture, les principaux enseignants de l’atelier, des contributeurs extérieurs et d’anciens étudiants aujourd’hui architectes. Ils apportent leurs réponses. Le débat reste ouvert. Cet ouvrage est le prolongement de l’exposition « Architecture Transmission Positions » coproduite par Archipel Centre De Culture Urbaine et l’École
Nationale Supérieure d’Architecture de Saint-Étienne en juin 2015.

Table des matières

ISBN 978-2-86272-699-1
Format 16x24 cm - 200 pages
Prix 24€
Disponible en librairies ou par correspondance

Publié le 16 novembre 2017

Ville, territoire, paysageVers un nouveau cycle de pensée du projet

Xavier Guillot (dir.)


© PUSE, 2016.
De nos jours, les pratiques de projet urbain, territorial et de paysage connaissent de profondes transformations en réponse aux diverses formes de « transition » qui marquent l’évolution de nos sociétés dans leurs rapports à l’espace. Cet ouvrage a pour objet d’en explorer les incidences sur l’évolution de l’enseignement du projet, en s’appuyant sur les différentes formes de croisement et d’hybridation de savoirs qui nourrissent aujourd’hui les pratiques de conception et de représentation. Il vise à explorer dans ces domaines les modalités d’un « dépassement » des catégories éprouvées ; à montrer en quoi ces pratiques attestent de la mise en œuvre d’un nouveau cycle de pensée du projet.
Fruit d’une initiative conduite par un collectif d’enseignants du champ Ville et territoires – Jean Attali, Jean-François Coulais, Denis Delbaere, Bénédicte Grosjean, Xavier Guillot, Corinne Tiry-Ono et Claire Parin – issus par leurs formations de plusieurs disciplines (architecture, géographie, paysage, philosophie et urbanisme), cet ouvrage résulte d’un séminaire de travail qui a réuni une soixantaine d’enseignants-chercheurs français, belges et italiens, représentant vingt-cinq établissements d’enseignement supérieur.

Table des matières

ISBN 978-2-86272-682-3
Format 16x24 cm - 344 pages
Prix 29,50€
Disponible en librairies ou par correspondance

Publié le 8 juillet 2016

Ruralités et métropolisationÀ la recherche d'une équité territoriale - ERPS6

Johanna Séry et Frédéric Saunier (dir.)


© PUSE, 2016.
Les débats actuels sur la métropolisation tendent à dépasser les clivages entre l'espace rural et l'espace urbain. Nourris des défi s imposés par la crise écologique contemporaine, ces débats se sont notamment orientés vers l'identification de nouvelles formes de recomposition territoriale, tant spatiales que sociétales. Cet ouvrage en propose une clef de lecture en s'appuyant sur la notion « d'équité territoriale ». Renouvelant l’interdépendance historique entre villes et campagnes, cette notion permet d'envisager de nouvelles modalités d’aménagement de « l'espace rural métropolisé ». Elle est ici abordée à partir de trois approches visant à :
– définir un vocabulaire partagé par les divers acteurs impliqués dans ce processus de recomposition territoriale, en vue de faire émerger une culture commune ;
– élaborer des nouvelles formes de solidarités humaines pour cohabiter dans les territoires ruraux et repenser leurs modes de gouvernance ;
– rendre compte du renouvellement des outils de conception du projet spatial dans les pratiques professionnelles et, en amont, dans l'enseignement et la recherche.

Cet ouvrage est le 6e volume de la série "Espace rural et Projet spatial".

Table des matières

ISBN 978-2-86272-685-4
Format 16x24 cm - 288 pages
Prix 25€
Disponible en librairies ou par correspondance

Publié le 12 décembre 2016

Explorer le territoire par le projetL'ingénerie territoriale à l'épreuve des pratiques de conception - ERPS5

Sylvie Lardon et Alexis Pernet (dir.)


© PUSE, 2015.
Les débats sur la métropolisation tendent à dépasser les clivages entre l’espace rural et l’espace urbain. Nourris des défis liés à la crise écologique contemporaine, ces débats se sont notamment orientés vers l’identification de nouvelles formes de recomposition territoriale, tant spatiales que sociétales. Cet ouvrage en propose une clef de lecture en s’appuyant sur la notion « d’équité territoriale ». Elle est ici abordée à partir d’approches visant à :
– dé­finir un vocabulaire partagé par les acteurs impliqués dans ce processus, en vue de faire émerger une culture commune ;
– élaborer des nouvelles formes de solidarités humaines pour cohabiter dans les territoires ruraux et repenser leurs modes de gouvernance ;
– rendre compte du renouvellement des outils de conception du projet spatial dans les pratiques professionnelles et dans l’enseignement et la recherche.
Sixième volume des publications du réseau « Espace rural et projet spatial » (ERPS), sa production est le fruit d’un partenariat entre l’ENSA Normandie et l’ENSA de Saint-Étienne.

Cet ouvrage est le 5e volume de la série "Espace rural et Projet spatial".

Table des matières

ISBN 978-2-86272-677-9
Format 16x24 cm - 280 pages
Prix 29,50€
Disponible en librairies ou par correspondance

Publié le 29 octobre 2015

Urbanités et BiodiversitéEntre villes fertiles et campagnes urbaines, quelle place pour la biodiversité ? - ERPS4

Vincent Bradel (dir.)


© PUSE, 2014.
L’évaluation critique mondiale dressée à l’initiative de l’ONU au début du siècle a fait de la biodiversité un des piliers de notre cadre de vie, imposant aux métiers de l’écologie et de l’aménagement d’apprendre à se connaître pour travailler ensemble à sa gestion et à sa sauvegarde. Dans cette optique, trois écoles lorraines, AgroParisTech-Nancy, l’École nationale supérieure d’agronomie et des industries alimentaires et l’École nationale supérieure d’architecture de Nancy ont joint leurs efforts pour organiser un colloque scientifique et une manifestation associant des agronomes, des architectes, des écologues, des économistes, des géographes, des paysagistes, et des urbanistes, chercheurs ou étudiants, professionnels ou institutionnels.
Issus d’équipes transdisciplinaires, ou témoins d’expériences collectives, une vingtaine d’intervenants ont pu échanger pistes de recherche et points de vue sur le devenir de la biodiversité ordinaire que cet ouvrage apporte au débat. Ce quatrième volume des publications du réseau Espace rural et projet spatial, interroge ainsi la biodiversité comme un lien potentiel entre ville et campagne à travers des questionnements scientifiques, techniques et expérimentaux sur les continuités écologiques, les sols, les interfaces, c’est-à-dire comme une entrée nouvelle pour repenser l’urbanisation des territoires. Il inaugure une nouvelle série de publications du réseau consacrées à des thématiques de recherche centrées sur le devenir des territoires ruraux.

Cet ouvrage est le 4e volume de la série "Espace rural et Projet spatial".

Table des matières

ISBN 978-2-86272-657-1
Format 16x24 cm - 344 pages
Prix 32€
Disponible en librairies ou par correspondance

Publié le 4 décembre 2014

Du terrain à la recherche : objets et stratégiesERPS3

Xavier Guillot (dir.)


© PUSE, 2012.
Le présent ouvrage s’inscrit dans le cadre d’une réflexion engagée sur l’espace rural et, plus particulièrement, sur la place que pourraient jouer les disciplines de projet dans son évolution. Conduite dans plusieurs écoles d’architecture, cette réflexion vise à rapprocher des démarches isolées au sein d’un réseau d’enseignement et de recherche réunissant d’autres disciplines et concourant à une réflexion de fond sur la conception des établissements humains de demain.
C’est ainsi qu’est né le réseau « Espace rural et projet spatial », initié par Xavier Guillot, architecte et enseignant à l’École nationale supérieure d’architecture de Saint-Étienne, et regroupant notamment : les Écoles nationales supérieures d’architecture de Clermont-Ferrand, Grenoble, Lyon, Nancy et Rouen, l’École nationale supérieure d’architecture et de paysage de Bordeaux, l’École nationale supérieure du paysage de
Versailles, l’École nationale supérieure de la nature et des paysages de Blois, L’École du paysage d’Angers (Agrocampus Ouest) et l’École nationale du génie rural, des eaux et forêts (ENGREF – Agro Paris Tech).

Cet ouvrage est le 3e volume de la série "Espace rural et Projet spatial".

Table des matières

ISBN 978-2-86272-623-6
Format 16x24 cm - 272 pages
Prix 26€
Disponible en librairies ou par correspondance

Publié le 7 décembre 2012

Vers un nouveau pacte ville-campagne ?ERPS2

Xavier Guillot (dir.)


© PUSE, 2011.
Le présent ouvrage s’inscrit dans le cadre d’une réflexion engagée sur l’espace rural et, plus particulièrement, sur la place que pourraient jouer les disciplines de projet dans la conception des établissements humains de demain. Initiée simultanément dans plusieurs écoles d’architecture, cette réflexion vise à rapprocher des démarches isolées au sein d’un réseau d’enseignement et de recherche réunissant d’autres disciplines concourant à l’aménagement des territoires.
C’est ainsi qu’est né le réseau « Espace rural et projet spatial », animé par Xavier Guillot, architecte et enseignant à l’École nationale supérieure d’architecture de Saint-Étienne, et regroupant notamment : les Écoles d’architecture de Clermont-Ferrand, Grenoble, Lyon, Nancy et Rouen, l’École nationale supérieure du paysage de Versailles, l’École nationale supérieure de la nature et des paysages de Blois et l’École nationale du génie rural, des eaux et forêts (ENGREF – Agro Paris Tech).

Cet ouvrage est le 2e volume de la série "Espace rural et Projet spatial".

Table des matières

ISBN 978-2-86272-600-7
Format 16x24 cm - 240 pages
Prix 24€
Disponible par correspondance

Publié le 17 novembre 2011

Frontières communes Vallée de l'Ondaine/ Vallée du GierVers une métropole entre Loire et Rhône - Atelier territoire et industrie vol.4

Collectif


© PUSE, 2010.
De la "rue sans joie" de l’Ondaine au "couloir de la chimie" aux portes de Lyon, nous voici dans les restes mouvementés de ce que décrivait Zola dans "travail" (Fraisses-Unieux), puis de ce qu'imaginât Tony Garnier dans son rêve de la grande cité industrielle (Givors), rêve repris par le ministre Claudius Petit avec plus de pragmatisme (Cité radieuse et cokerie géante), dernier élan de la mine et de la modernité réunies.
Dans ce territoire ouvert à l’utopie, où l’architecte Jean Renaudie implantera sa vision d’un nouvel habitat (Givors), il est question de définir de nouveaux concepts communs, de dessiner et de mieux définir de nouvelles limites ou frontières « communes ».
Voici les regards différents portés par plusieurs étudiants de 3 écoles d’architecture : Saint-Étienne, Strasbourg et Köln, vers une mise en commun des ressources pour repenser un nouvel urbanisme. C’est aussi redynamiser un ensemble créatif et productif autour de thèmes comme celui du design, promoteur de concepts opératoires, permettant d’engager une vaste fabrication visible et partagée par tous, sorte de téléportation dans un nouvel univers à bâtir à partir d’une interprétation de cette réalité.

ISBN 978-2-86272-574-1
Format 15x21 cm - 144 pages
Prix 17€
Disponible par correspondance

Publié le 2 décembre 2010

Allemagne/Forbach Saarbücken. France/givorsAtelier territoire et industrie vol.3

Collectif


© PUSE, 2008.
Ce sont aujourd’hui des territoires entiers qui se repensent, s’appuient sur leur histoire pour en fabriquer autant d’outils de développements durables par la concertation, la communication de projets partagés.
Que ce soit sur la frontière franco-allemande de la Sarre ou sur le grand territoire de Lyon à Firminy, une démarche de qualité veut redonner du sens aux nombreuses marges urbaines qui sont ici revisitées. Les restes de l’industrie lourde fondent une démarche culturelle qui permet de mettre en avant architecture et urbanisme pour amorcer une redéfinition d’un grand territoire brisé ou ligaturé entre diverses « frontières » et limites qu’il s’agit de questionner. Relire des territoires, leur offrir de nouveaux enjeux par la mise en place de scénarios maîtrisés est la trame de ces travaux d’étudiants de dernière année de Master de l’école nationale supérieure d’architecture de Saint-Étienne.

 

ISBN 978-2-86272-504-8
Format 15x21 cm - 128 pages
Prix 12€
Disponible en librairies ou par correspondance

Publié le 11 décembre 2008

Autour de l'urgenceModule d'habitation

Collectif


© PUSE, 2007.
Projets d’étudiants de l’école d’architecture autour de problématiques questionnant l’habitat d’urgence
- Trouver une solution très rapide à mettre en œuvre et très économique pour donner à toutes les victimes sans abri le minimum de confort après les épreuves qu’elles ont subies.
- Trouver un concept de fabrication d’unité d’habitation mono-familiale ou multiindividus, de taille réduite pour un transport aisé et facile d’assemblage, utilisant des matériaux standard et répandus, des matériaux de récupération ou de recyclage, le tout pouvant être monté et démonté sur place par les populations touchées.
- La collecte, l’acheminement in situ et le montage devront pouvoir se réaliser dans un délai très court, face à l’urgence d’offrir aux victimes de crises un toit décent.
- Ces ensembles d’unités mono-familiale ou multi-individus, faciles de montage, de démontage ainsi que de transport, permettront de recréer, en un temps record, des villages et des quartiers de ville afin que les populations déplacées puissent retrouver facilement un tissu humain familier après le choc enduré.

ISBN 978-2-86272-432-4
Format 15x21 cm - 96 pages
Prix 12€
Disponible par correspondance

Publié le 6 septembre 2007

Le projet et la "Pensée projet"Les Cahiers

Jean-Noël Blanc


© PUSE, 2007.
Provoquer les sciences humaines et sociales en interrogeant la littérature de fiction, rester sociologue tout en écrivant des romans pour penser autrement la ville et son espace, telle a été la trajectoire intellectuelle suivie par Jean-Noël Blanc dans sa carrière de chercheur et d’enseignant. Après Besoin de ville (Le Seuil, 2003) et La fabrique du lieu (Publications de l’Université de Saint-Étienne, 2004), c’est un autre aspect de sa réflexion qui nous est livré ici : celui portant sur la question du projet architectural et urbain et l’élaboration d’une « pensée-projet ». Dans cette logique actuelle qui consiste à donner une place toujours plus forte à l’interdisciplinarité et au croisement des savoirs, ce deuxième numéro des Cahiers de l’école d’architecture de Saint-Étienne rend hommage à une des personnalités les plus fortes qui a marqué l’enseignement de cet établissement par l’affirmation d’une démarche aussi singulière que rebelle vis-à-vis des principes pédagogiques en place.

 

ISBN 978-2-86272-461-4
Format 13x21 cm - 96 pages
Prix 12€
Disponible en librairies ou par correspondance

Publié le 6 septembre 2007

Utopiques vallées

Collectif


© PUSE, 2007.
Le workshop « Utopiques Vallées » s’appuie sur une hypothèse de travail originale : le fait de libérer la pensée, en créant un cadre de réflexion volontairement ancré dans le monde de l’utopie, permet à un certain niveau de penser un espace, d’en fournir des clefs de compréhension, puis d’ouvrir une brèche dans la représentation d’un avenir.
Le travail a porté sur la manière dont on peut percevoir le paysage des deux vallées, Gier et Ondaine, dont l’autoroute A47 emprunte pour partie le tracé, avec l’idée d’anticiper, d’inventer ses mutations possibles.
Il s’agissait d’élaborer des utopies pour le fonctionnement de l’A47 en tant que réseau... Imaginer des projets, présentés comme des fictions, réinventant des usages, des modes d’emploi de l’autoroute, propres à modifier non seulement les pratiques de déplacements, mais aussi les espaces attenants à l’autoroute... Donc propres à faire muter l’identité du territoire, à révéler les potentialités de son paysage.

 

ISBN 978-2-86272-462-1
Format 15x21 cm - 80 pages
Prix 12€
Disponible par correspondance

Publié le 6 septembre 2007

La Louvière/Belgique. L'Horme/FranceAtelier territoire et industrie vol.2

Collectif


© PUSE, 2006.

Initiée par plusieurs acteurs du territoire, la démarche entreprise autour des devenirs des paysages et de l’héritage industriel stéphanois est décidément pleine de promesse. Cette nouvelle publication en témoigne...
Notre programme pédagogique permet à nos étudiants de se confronter à ces ensembles territoriaux qui font sens et signe à Saint-Étienne, comme dans nombre de régions européennes de tradition industrielle.

 

 

 

ISBN 978-2-86272-440-9
Format 15x21 cm - 96 pages
Prix 12€
Disponible par correspondance

Publié le 30 novembre 2006

Couzon/Rive de Gier. Mavilor-Assailly/LoretteAtelier territoire et industrie vol.1

Collectif


© PUSE, 2006.

Réalisé par les étudiants architectes du studio semestriel Territoire et Industrie de l’école d’architecture de Saint-Étienne, l’ouvrage relate un aller et retour européen entre les projets réalisés dans la Ruhr, les rencontres avec les élèves et enseignants de l’université de Karlsruhe, les collaborateurs de l’école d’architecture et les habitants des lieux interrogés.
Ils évoquent ainsi une nouvelle manière de relire l’architecture et le paysage de ces grandes halles, de ces fonderies encore en activité, des barrages, maisons ouvrières et les jardins.

 

 

 

ISBN 978-2-86272-403-4
Format 15x21 cm - 96 pages
Prix 12€
Disponible par correspondance

Publié le 19 janvier 2006

Le De re aedificatoria et l'institutionnalisation de la sociétéPatrimoine : quel enjeu de société ? L'évolution du concept de patrimoine - Les cahiers

Françoise Choay


© PUSE, 2006.
« Le De re aedificatoria et l'institutionnalisation de la société », reprend dans un premier temps la conférence qu'elle donna à l'école d'architecture de Saint-Étienne en mars 2005 à l'occasion de la publication en Français du De re aedificatoria qu'elle a co-traduit avec Pierre Caye, et de l'exposition « Architecture et humanisme : Leon Battista Alberti, 1404-1472 » élaborée par Michel Paoli en association avec l'École d'architecture de Paris-Malaquais.
Dans un second temps, « Patrimoine : quel enjeu de société ? L'évolution du concept de patrimoine » offre un prolongement inédit à la réflexion sur la notion de patrimoine historique, conduite par Françoise Choay depuis la parution de L'Allégorie du patrimoine. Elle nous livre ici de nouvelles pistes pour comprendre l'enjeu que pose aujourd'hui cette notion dans le contexte de la mondialisation.
Au travers de ces deux textes, c'est une même ambition que l'on voit poindre : investiguer l'histoire pour mieux comprendre notre cadre bâti contemporain et y découvrir de nouvelles clefs pour penser et anticiper sa transformation.

ISBN 978-2-86272-401-0
Format 13x21 cm - 64 pages
Prix 12€
Disponible par correspondance

Publié le 19 janvier 2006

Habiter la modernité

Xavier Guillot (dir.)


© PUSE, 2006.
Après la seconde guerre mondiale, un immense chantier s'ouvre en France dans le but de loger massivement une population démunie. Jusqu'au milieu des années 1970, cette période dite des « Trente Glorieuses » fut le terrain de nombreuses expérimentations architecturales et urbanistiques, fondées notamment sur les idées émises plus tôt dans le siècle par le Mouvement moderne.
Aujourd'hui, ces ensembles bâtis sont au cœur d'une autre actualité, liée à leur adaptation à l'évolution des modes de vie de notre société contemporaine. Cette question qui se posa dès la fin des années 1970 apparaît sous un jour nouveau, avec les premières démolitions dans les années 1980 et, plus récemment, le vaste programme de réhabilitation mis en place dans le cadre de la loi Solidarité et Renouvellement Urbain.
Après Les Grands Ensembles. Une histoire qui continue..., ce nouvel ouvrage, fruit de la collaboration entre l'École Nationale Supérieure d'Architecture de Saint-Étienne et l'Université Jean Monnet, apporte un éclairage nouveau sur cet héritage bâti, mettant au jour simultanément la question de son vécu et celle des acteurs engagés dans son édification. En réunissant quinze auteurs spécialistes de ce domaine, il s'agit de regrouper autant de points de vue, pour comprendre la diversité et la complexité des enjeux liés à la postérité de ce bâti.

ISBN 978-2-86272-417-1
Format 16x24 cm - 232 pages
Prix 15€
Disponible en librairies ou par correspondance

Publié le 29 juin 2006

Projets de fin d'études 2003-2004

Collectif


© PUSE, 2006.

 

Le « livre des projets de fin d’études » de 2003-2004 constitue une édition des travaux présentés par les étudiants de l’école nationale supérieure de Saint-Étienne pour l’obtention de leur diplôme d’architecte. La périodicité annuelle de cette publication doit permettre de constituer, dans le temps, une mémoire de ces travaux.
La diversité des thèmes abordés, dans le cadre de ces projets, témoigne de la capacité des étudiants à explorer des problématiques et des échelles multiples.

 

 

 

ISBN 978-2-86272-433-1
Format 20x31,5 cm - 64 pages
Prix 18€
Disponible par correspondance

Publié le 23 novembre 2006

Cartes et PlansSaint-Étienne du XVIIIᵉ siècle à nos jours : 200 ans de représentation d’une ville industrielle

Mario Bonilla, François Tomas et Daniel Vallat

Entre 1790 et 1793, la ville de Saint-Étienne mettait en place un lotissement en damier qui allait lui permettre de passer, en un quart de siècle, du statut de bourgade aux rues tortueuses à celui d’une ville moderne avec des rues larges et des îlots rectangulaires se remplissant à un rythme fantastique. La croissance exemplaire de cette « ville champignon » bénéficiant au XIXe siècle d’un développement minier et industriel unique par son ampleur, peut être suivi à travers un ensemble très riche de cartes et plans auxquels s’ajoutent de remarquables gravures.
Depuis les dessins à la plume sur carton toilé, les plans aquarelles, les lithographies, gravures, esquisses au fusain, en passant par les photographies aériennes pour arriver à l’image numérique transmise par le satellite Spot, c’est un vaste panorama des modes et techniques de représentation de la ville qui est proposé sous la forme de grandes reproductions en quadrichromie rendant compte de la beauté des couleurs, des textures, des matières de ces documents dits techniques.
En contre-point de cette représentation plane et abstraite de la ville, Jean-Louis Schollkopf nous propose une suite de « portraits d’intérieurs » qui nous permet, cette fois, d’entrer dans l’intimité de ces appartements stéphanois dont l’espace est souvent la résultante directe de décisions d’urbanistes ou de types architecturaux bien datés. Une démarche patiente qui lui a permis d’approcher la familiarité des lieux, un processus méthodique et rigoureux qui rend possible la lecture comparative des espaces, apportent une contribution riche et sensible à la perception multiple que l’on peut avoir de l’architecture de la ville.
Complétant ainsi une très belle série de photographies prises d’hélicoptère par Alain Fayard, c’est une vision à la fois aérienne et intimiste qui est proposée. Renouvelant plus de trois siècles après, le rêve de l’écrivain espagnol Velez de Guevara, nous pouvons, tout comme son « diable boiteux », survoler les toits et les soulever pour regarder les familles dans leurs logements. Cartes et Plans retrace la croissance de Saint-Étienne et sa représentation à travers les documents originaux et la suite de plans redessinés qui les accompagne. Les vues aériennes actuelles et la série de « portraits d’intérieurs » témoignent de notre ville aujourd’hui.

ISBN 978-2-86272-379-2
Format 23x34 cm – 182 pages
Prix 44 €
Disponible en librairies ou par correspondance

Publié le 23 juin 2005

Projets de fin d'études 2002-2003

Collectif


© PUSE, 2005.

Le livre des diplômes représente une vitrine de la pédagogie de l’EASE à travers la valorisation des TPFE (Travail personnel de fin d’Études) soutenus publiquement devant un jury au terme de trois cycles d’études supérieures d’architecture et consistant en la présentation de projets architecturaux ou (et) urbains, au choix des candidats et sous le contrôle d’un directeur d’études.
Ce travail décisif en vue de l’obtention du diplôme d’architecte DPLG (Diplômé par le gouvernement) suppose une parfaite rigueur d’exécution, tant dans l’exposé de la problématique et de son cadre que dans l’élaboration des supports de représentation.

 

 

 

ISBN 978-2-86272-321-1
Format 21,5x32 cm - 88 pages
Prix 18€
Disponible en librairies ou par correspondance

Publié le 20 janvier 2005

Des mots de rien du toutPalavras sem importancia

Alvaro Siza
Traduction de Dominique Machabert


© PUSE, 2002.
L'architecte portugais A. Siza parle de son métier de façon simple et poétique. Il part de choses observées et c'est ce regard qui est unique.

 

 

 

 

 

ISBN 978-2-86272-268-9
Format 14,5x22 cm - 256 pages
Prix 13€
Disponible en librairies ou par correspondance

Publié le 27 novembre 2002

Lucio Costa, XXᵉ siècle brésilien, témoin et acteur

Jean-Loup Herbert (dir.)
Mémoire de L. Costa traduits par Maryonne Lapouge-Pettorelli


© PUSE, 2001.

Le nom de Lucio Costa est indissociable de Brasilia, la nouvelle capitale du Brésil. Concepteur en tant qu’urbaniste de cette grande aventure de l’architecture mondiale. Lucio Costa en récapitule et explique les différentes étapes dans cet ouvrage écrit en collaboration avec sa fille. L’ouvrage offre un éventail de l’ensemble de ses activités. Il conjugue les descriptions avec les plans et les écrits théoriques avec aussi une partie de la correspondance de cet architecte artiste.

 

 

 

ISBN 978-2-86272-217-7
Format 21x27 cm - 320 pages
Prix 27,44€
Disponible en librairies ou par correspondance

Publié le 21 novembre 2001

L'Architecture, les sciences et la culture de l'histoire au XIXᵉ siècle

Collectif


© PUSE, 2001.
Ce livre réunit les actes du colloque organisé en 1997 à Saint-Étienne (dans le cadre des Xe entretiens du Centre Jacques-Cartier) où 16 spécialistes s’intéressent aux rapports entre la science, l’histoire et l’architecture dans l’art du XIXe siècle.

 

 

 

 

ISBN 978-2-86272-215-3
Format 16x24 cm - 272 pages
Prix 22,87€
Disponible par correspondance

Publié le 16 mai 2001

L'Architecture GothiqueLectures et interprétations d'un modèle

Anne Coste


© PUSE, 1998.
Le progrès des sciences de l'ingénieur, les moyens qui fournissent la modélisation informatique et le calcul numérique permettent d'éclairer des questions qui se posent aussi bien dans le domaine des la pensée constructive que dans celui de la pathologie des édifices. Ils conduisent l'architecte et l'historien à reconsidérer les principes constructifs développés à différentes périodes et à leur donner un nouveau sens.
En appliquant ces nouveaux outils d'investigation à la coupole de la nef de l'église de Givry en Saône-et-Loire, à la tour-lanterne de la cathédrale de Beauvais, on découvre un point de vue entièrement neuf qui démode un bon nombre d'idées reçues.
On explique mieux ainsi, grâce à cette méthode moderne d'analyse des structures appliquée aux monuments anciens, les réussites de l'architecture gothique. Son champ d'investigation est voué à s'étendre à l'étude de nombreux objets architecturaux historiques. La modélisation informatique et le calcul numérique offrent une alternative aux méthodes traditionnelles, inopérantes lorsque les édifices sont particulièrement complexes par leur géométrie ou par la nature des actions extérieurs auxquelles ils sont soumis.
Pour ne pas réitérer les erreurs du XIXe siècle, il faudra être capable de faire coïncider les modèles architecturaux – au sens platonicien du terme – et les modèles scientifiques auxquels on a recours. C'est précisément l'enjeu dont veut rendre compte ce livre, à travers l'exemple de l'architecture gothique.

ISBN 978-2-86272-108-8
Format 21x26,5 cm - 232 pages
Prix 30,49€
Disponible en librairies ou par correspondance

Publié le 1 septembre 1998

Les Lamaizière, architectes à Saint-Étienne, 1880-1925

Collectif

ISBN 978-2-86272-091-3
Format 21x29,5 cm – 112 pages
Prix 27,44 €
Disponible par correspondance

Publié le 1 janvier 1995

Saint-Étienne au XIXᵉ siècleDe Pierre-Antoine Dalgabio à Pierre-Léon Lamaizière

Mario Bonilla, François Tomas et Daniel Vallat

Ce sixième ouvrage de la collection « Paysage, architecture, urbanisme » lancé en 1987 par le Centre d’Études Foréziennes et l’École d’architecture de Saint-Étienne s’efforce de répondre à un double objectif. Il s’agit tout d’abord de faire connaître comment ont évolué les paysages urbains de Saint-Étienne depuis ce lotissement en damier de 1792 qui devait recevoir les immeubles à cour des rubaniers jusqu’à l’ouverture de l’avenue du Président Faure (aujourd’hui de la Libération) dont les immeubles bourgeois sont encore parmi les élégants de la ville. Entre ces deux opérations qui ont modelé le centre-ville, cette étude souligne l’originalité (déjà reconnue) des immeubles de passementiers qui marquent si fortement le paysage des quartiers dans lesquels ils ont été construits en enfilade, mais révèle aussi (ce qui était moins connu) le désintérêt de la ville pour le logement de ses ouvriers. Il en est résulté ce paradoxe curieux d’une ville qui, bien qu’ayant été la première grande cité industrielle de France, a su créer un centre néoclassique, a vu l’artisanat donner un paysage original à plusieurs quartiers mais a été incapable de produire un habitat ouvrier convenable. Le modèle de la caserne ouvrière n’a été que ponctuel et celui de la cité, qui proliférait dans l’Europe de la fin du XIXe siècle, ne s’y est vraiment développé qu’à partir du XXe siècle.
Avec ces spécificités Saint-Étienne n’en est pas moins la ville française la plus représentative de révolution industrielle et à ce titre on peut la considérer comme un laboratoire pour comprendre les relations qui ont pu s’établir au XIXe siècle entre des acteurs urbains en pleine évolution et formes architecturales et urbaines. D’autant que la connaissance des conditions dans lequel ont été créés des types architecturaux (les immeubles à la Dalgabio, à cour ou fin de siècle) permet non seulement de conserver la mémoire de la ville mais aussi d’éclairer les projets urbains d’aujourd’hui.

ISBN 978-2-86272-063-0
Format 21x21 cm – 212 pages
Prix 24,39 €
Disponible par correspondance

Publié le 1 janvier 1994

L’Immeuble collectif des années 50Saint-Étienne : de la Place Foch à Beaulieu

Mario Bonilla, François Tomas et Daniel Vallat

ISBN 978-2-86272-027-2
Format 21x21 cm – 172 pages
Prix 24,39 €
Disponible par correspondance

Publié le 1 janvier 1993

Le Prieuré de Saint-Romain-le-Puy

Collectif

ISBN 978-2-85145-062-3
Format 27x21 cm – 96 pages
Prix 24,39 €
Disponible par correspondance

Publié le 1 janvier 1992

Naissance de la ville industrielleLes Dalgabio en Forez 1760-1831

Elisabeth Hardouin-Fugier, Hélène Bringuier, Albert Matourey et François Tomas

ISBN 978-2-85145-056-2
Format 20,5x21 cm – 168 pages
Prix 15,24 €
Disponible par correspondance

Publié le 1 janvier 1988

Livres épuisés

  • Réflexions introductives/Stratégies pédagogiques - ERPS1
    Xavier Guillot (dir.) - 2010
    ISBN 978-2-86272-559-8
    240 pages
  • Firminy. Le Corbusier en héritage
    Xavier Guillot (dir.) - 2008
    ISBN 978-2-86272-146-1
     224 pages
  • Enseigner l'architecture en 1er cycle. Écoles d'architecture Rhône-Alpes, Lyon — Grenoble — Saint-Étienne
    Collectif - 2004
    ISBN 978-2-86272-319-8
    208 pages
  • La Fabrique du lieu
    Jean-Noël Blanc et Francis Nordemann (dir.) - 2004
    ISBN 978-2-86272-302-0
    240 pages
  • Variations autour du patrimoine
    François Tomas (dir.) – 2004
    ISBN 978-2-86272-308-2
    304 pages

  • Les Grands Ensembles. Une histoire qui continue...
    François Tomas, Jean-Noël Blanc et Mario Bonilla - 2003
    ISBN 978-2-86272-260-3
    64 pages
  • Espaces publics. Architecture et Urbanité de part et d'autre de l'Atlantique
    François Tomas (dir.) - 2002
    ISBN 978-2-86272-229-0
    272 pages
  • Les Immeubles d’appartements modernes. Saint-Étienne, 1923-1939
    Mario Bonilla et Daniel Vallat – 1987
    ISBN 978-2-85145-055-5
    204 pages