Anciennement "Renaissance et Âge classique"

Renaissance et Âge classique

Directrice Christelle Bahier Porte

La collection « Renaissance et Âge classique » (adossée au Centre Claude Longeon) s’intéresse à tous les aspects de la vie sociale et culturelle de l’Âge classique, de la Renaissance aux Lumières, et publie des textes sources de cette période et une littérature critique pertinente. Ses publications portent sur l’histoire des idées philosophiques et religieuses, la littérature, la musique, les arts et la représentation des genres.
 

La Fabrication du diableou pourquoi a-t-on besoin du diable ? (XVᵉ-XVIIIᵉ siècle)

Marie-Joëlle Louison-Lassablière et Christian Jérémie (dir.)


© PUSE, 2020.
Tandis que beaucoup affirment que l’homme est le jouet du diable, cet ouvrage démontre qu’il sert les projets humains et devient un instrument pour accuser, justifier, condamner, argumenter, critiquer, moquer... au point d’être utilisé comme une arme par celui qui écrit.
L’évolution de la figure diabolique au fil du temps renseigne également sur la société qui y a recours. Sans exclure l’analyse théologique et symbolique du diable, les auteurs réfléchissent avant tout sur la manière dont une époque parvient à définir ses valeurs à l’aide de leur image inversée.

 

Table des matières

 

ISBN 978-2-86272-717-2
Format 16 x 24 cm - 230 pages
Prix 20 €
Disponible en librairie ou par correspondance

Publié le 12 novembre 2020

Orthodoxie et HétérodoxieLibertinage et Religion en Europe au temps des Lumières

Marie-Hélène Quéval (dir.)


© PUSE, 2010.
Il s'agit d'un ouvrage collectif portant sur l'analyse des courants de pensée philosophique et religieuse qui ont contribué aux lumières en Europe. D'abord, la pensée des précurseurs en Angleterre, aux Pays-Bas et en France est analysée : la « glorieuse révolution » anglaise, le rôle des manuscrits philosophiques clandestins, les conflits dans la communauté huguenote au Refuge et la pensée radicale néerlandaise à l'époque de Spinoza. Ensuite, plusieurs articles proposent une analyse originale de l'enregistrement de ces courants de pensée en Allemagne : la résurgence du matérialisme épicurien, les progrès de l'exégèse biblique et ses effets en pays protestant, la réception de la pensée controversée de Pierre Bayle et celle de la philosophie radicale d'Helvétius. Cette analyse se poursuit par deux études sur l'Académie des sciences de Berlin, et la conclusion porte sur les courants internationaux des lumières (Espagne, France, Allemagne).

Table des matières

ISBN 978-2-86272-546-8
Format 16x24 cm – 224 pages
Prix 22 €
Disponible en librairies ou par correspondance

Publié le 2 septembre 2010

La Casuistique Classique : Genèse, formes, devenir

Serge Boarini (dir.)


© PUSE, 2009.
L’ouvrage veut rétablir l’histoire authentique de la casuistique et il entend jeter les fondements d’une méthodologie casuistique. Traditionnellement définie comme l’art de résoudre les cas de conscience, et ainsi confinée dans le giron de la théologie morale catholique, la casuistique a pourtant un passé plus ancien et un parcours qui déborde largement la science du confessionnal.
L’autre volet de ce recueil s’attache aux manières de traiter le cas aussi bien dans le Droit européen que dans sa mise en œuvre dans la littérature. À côté d’une casuistique doctrinale attachée à l’application des normes morales aux circonstances singulières et inédites, s’est développée outre-Atlantique une casuistique procédurale qui produit une réflexion méthodologique sur les modèles d’identification, de traitement et de résolution des cas, principalement dans les domaines de la santé et de la recherche médicale.

Table des matières

ISBN 978-2-86272-523-9
Format 16x24 cm – 232 pages
Prix 25 €
Disponible en librairies ou par correspondance

Publié le 8 octobre 2009

Construire l’espace au XVIᵉ siècle

Marie F. Viallon (dir.)


© PUSE, 2008.
Fruit du XIVe colloque du Puy-en-Velay, ce volume cherche à étudier l’espace d’une façon originale du fait de la diversité des spécialistes rassemblés. C’est en effet un thème qui a déjà fait l’objet de nombreuses études mais, en général, elles ne sortent pas du cadre d’une discipline particulière. En rapprochant des spécialistes de disciplines variées (histoire des idées, architecture, littératures, civilisation, musique...) ces Actes font véritablement porter le questionnement sur la notion d’espace.

 

 

Table des matières

ISBN 978-2-86272-481-2
Format 16x24 cm – 256 pages
Prix 25 €
Disponible par correspondance

Publié le 24 avril 2008

Réseaux de correspondance à l’âge classique (XVIᵉ-XVIIIᵉ siècle)

Pierre-Yves Beaurepaire, Jens Häseler et Antony McKenna (dir.)


© PUSE, 2006.
Ce volume regroupe les contributions de deux colloques consacrés aux réseaux de correspondance à l’âge classique (XVIe-XVIIIe siècle). L’accent y est mis sur l’entrée de l’individu dans un réseau de relations aux fonctions diverses, qui donnent un sens et un « poids » sociaux aux actes individuels.
Le réseau des relations familiales constitue souvent le premier cercle, pour ainsi dire, au moyen duquel le sujet s’identifie et fait son entrée en société. Ce premier cercle s’entoure – ou se lézarde – ensuite selon les intérêts et les appartenances diverses de ses membres et met le sujet en contact avec des réseaux plus vastes et aux contours plus incertains : réseaux de coreligionnaires, réseaux des institutions d’éducation, réseaux de protection et de mécénat, réseaux politiques, financiers, commerciaux, scientifiques, littéraires et culturels... C’est souvent inconsciemment que le sujet entre dans un réseau : ses affinités ou ses intérêts immédiats déterminent ses relations directes, et ce n’est que par la suite que la logique sociale de cette démarche se découvre. Ses relations et donc ses démarches personnelles prennent ainsi un autre sens, lui font accéder à un ensemble complexe de relations, structurées selon une logique qui n’est pas la sienne. Nous le suivons pas à pas et faisons de lui le centre de nos préoccupations, mais nous constatons qu’il n’est plus désormais le centre du réseau auquel il appartient. La logique et le sens de sa vie sociale s’appuient désormais sur l’identité « interrelationnelle » des réseaux auxquels il participe. Et l’évolution de ces réseaux sera déterminée par leur structure interne aussi bien que par l’infrastructure politique, économique, sociale et culturelle... et les péripéties des événements sociaux qui conditionnent leur existence. Les réseaux distincts et l’imbrication des différents réseaux deviennent ainsi des instruments utiles pour analyser la complexité de l’espace social : les manières dont l’individu s’identifie par rapport aux groupes et aux milieux auxquels il appartient, et les façons dont ces groupes et ces milieux imposent à l’individu leurs conventions et leurs contraintes et lui confèrent son identité sociale. La découverte des réseaux peut ainsi fonder l’étude sociologique d’un itinéraire individuel et des relations sociales qui le définissent. Nous assistons à la diversification et à l’imbrication complexe des réseaux qui définissent l’espace social à l’âge classique.

Table des matières

ISBN 978-2-86272-410-2
Format 16x24 cm – 384 pages
Prix 40 €
Disponible en librairies ou par correspondance

Publié le 12 octobre 2006

Les Outils de la connaissance Enseignement et formation intellectuelle en Europe entre 1453 et 1715

Jean-Claude Colbus et Brigitte Hébert (dir.)


© PUSE, 2006.
Rares sont les thèmes qui ont fait couler plus d’encre que ceux que l’on a coutume de regrouper sous les termes de « pédagogie » et d’« éducation ». Vouloir transmettre des savoirs, des normes préétablies ou globalement admises requiert l’élaboration de techniques de communication de ces savoirs qui nous rappellent que l’acte pédagogique suppose une procédure de présentation, une « didactique ». De ce fait, on ne compte plus les ouvrages qui, de l’éducation des enfants à la formation intellectuelle des hommes, ont été consacrés à un sujet qui engage fondamentalement l’avenir de la cité. Car l’élaboration de méthodes de communication s’est toujours accompagnée d’une réflexion à la fois sur la nature de ces savoirs et sur les valeurs dont on voulait privilégier la diffusion. Définir avec précision les objectifs de la transmission des connaissances constitue le socle de toute réflexion pédagogique comme nous le rappellent les débats actuels. Or s’il est une période qui permet de mettre en évidence les retombées directes d’une réflexion nouvelle sur l’instruction et plus encore sur la « formation des esprits », c’est bien celle du XVIe et du XVIIe siècle, période charnière à tant de points de vue, où apparaissent, à travers les tâtonnements successifs qui sont la contrepartie d’une époque qui découvre tant de terres inconnues, différentes étapes de la genèse des valeurs et des outils adaptés à leur transmission, qui sont autant de clés de compréhension du monde contemporain.
Le présent recueil, fruit d’un travail de réflexion poursuivi durant deux ans, se propose de mettre en évidence certains des mécanismes fondamentaux qui régissent les éléments dont on souhaite assurer la diffusion et la confection des outils indispensables pour leur communication.

Table des matières

ISBN 978-2-86272-414-0
Format 16x24 cm – 392 pages
Prix 40 €
Disponible par correspondance

Publié le 7 septembre 2006

Le Style de Vincent Voiture Une esthétique galante

Sophie Rollin


© PUSE, 2006.
Vincent Voiture fait partie des auteurs minorés au fil du temps. Au XVIIe siècle, pourtant, il était l’âme du rond à l’hôtel de Rambouillet, il fut inscrit sur la liste des premiers académiciens, loué par Boileau et reconnu comme un « maître » par La Fontaine. Comment expliquer la décadence de sa réputation ? Le présent ouvrage s’efforce d’élucider cette énigme et de dégager l’originalité d’un style en replaçant l’homme et son œuvre dans une perspective historique.
Pour cerner les raisons de ce déclin, il convient de remettre en question l’étiquette de « précieux » traditionnellement attribuée à cet auteur. Une recontextualisation de la préciosité révèle qu’il s’agit d’un phénomène de société limité dans le temps et le champ social, et le néopétrarquisme avec lequel on la confond souvent est fissuré, chez Voiture, par une ironie plaisante. Pour comprendre l’attitude d’un écrivain qui ne se soucia pas de publier de son vivant une œuvre saluée par un retentissant succès de librairie dès sa première édition, il faut prendre en considération la spécificité d’un champ littéraire en formation où le « Bel esprit » constitue un modèle de référence. Mais en regardant Voiture avec les yeux d’une époque qui voyait en lui l’incarnation du « galant homme », on découvre dans ses lettres et ses poésies l’affirmation d’une esthétique galante et les fondements de nombreuses innovations ayant marqué le XVIIe siècle. Il a montré à son siècle comment biaiser avec les codes établis tout en se conformant aux exigences de la politesse mondaine pour introduire de la gaieté dans les discours et renouveler les modèles littéraires. Les libertés qu’il a prises ont offert une impulsion créatrice à ses successeurs, mais ont longtemps dérobé Voiture lui-même aux cadres institutionnalisés de la critique.

Table des matières

ISBN 978-2-86272-407-2
Format 16x24 cm – 392 pages
Prix 40 €
Disponible en librairies ou par correspondance

Publié le 13 avril 2006

Autour du Concile de Trente

Marie Viallon (dir.)


© PUSE, 2006.
Ces cinq interventions se proposent d’accompagner la lecture de l’Histoire du concile de Trente de Paolo Sarpi (1552-1623) en offrant un éclairage nouveau sur les trois temps forts de la rédaction d’une œuvre historique. Avant l’écriture, on a cherché à élucider la démarche intellectuelle et philosophique de l’auteur qui l’a conduit à la rédaction de cette Histoire. Après parution, on a voulu remettre en perspective la perception des écrits sarpiens en France. Et dans un processus de promotion (ou de dénigrement !) du concile de Trente et de ses décrets, on a tenté d’analyser l’image que l’on en a donné ; d’autant plus que ces illustrations ont très souvent été publiées dans les nombreuses éditions italiennes ou traduites de l’Histoire du concile de Trente, voire de ses contradicteurs comme Sforza Pallavicino.

 

Table des matières

ISBN 978-2-86272-394-5
Format 16x24 cm – 136 pages
Prix 29 €
Disponible en librairies ou par correspondance

Publié le 30 mars 2006

Correspondance de la famille du GuetUne famille forézienne sous l’Ancien régime

Gérard Aventurier, Alain Collet et Marie Grange (dir.)


© PUSE, 2006.
Cette correspondance inédite, récemment découverte dans le Forez, émane de la famille du janséniste oratorien montbrisonnais bien connu, Jacques-Joseph Duguet, proche de Port-Royal. Duguet a joué un rôle capital dans les controverses autour des “convulsions” jansénistes du début du XVIIIe siècle. La correspondance donne des détails inédits sur la vie d’une famille proche de Port-Royal et sur la vie spirituelle et matérielle au XVIIe siècle. Elle passionnera tous ceux qui s’intéressent au jansénisme et à la vie en Forez au XVIIe siècle.

 

 

Table des matières

ISBN 978-2-86272-402-7
Format 16x24 cm – 456 pages
Prix 45 €
Disponible par correspondance

Publié le 30 mars 2006

Le Cardinal de Retz polémiste

Myriam Tsimbidy


© PUSE, 2006.
Mémorialiste et orateur, le cardinal de Retz s'affirme d'abord comme un polémiste. Ce génie de la propagande est entré en écriture pour se défendre et attaquer. L'analyse du style polémiste retzien renouvelle la connaissance et la lecture de son œuvre : des mazarinades aux Lettres épiscopales, c'est dans ses textes de combat – plus nombreux que la tradition ne le laisse supposer – que s'élaborent son style et sa vision de la Fronde. Le mémorialiste reprend les armes que maniait le frondeur durant la guerre de plumes pour mêler habilement pièges énonciatifs, historiettes, insertion et réécriture de pamphlets, comptes rendus, maximes partiales, portraits critiques et apologie de soi. La Vie du cardinal de Retz résonne de l'écho de ses luttes et répond encore aux accusations en renouvelant les attaques. Ce récit est aussi, et encore une guerre.

Table des matières

ISBN 978-2-86272-388-4
Format 16x24 cm – 536 pages
Prix 40 €
Disponible par correspondance

Publié le 12 janvier 2006

Spinoza, philosophe de l’amour

Chantal Jaquet, Pascal Sévérac et Ariel Suhamy (dir.)


© PUSE, 2006.
L’amour, pour Spinoza, est « une joie accompagnée de l’idée d’une cause extérieure ». Cette définition frappe par sa simplicité lumineuse, mais aussi par une singulière pauvreté, comparée à la complexité de l’expérience amoureuse, qui mêle jouissance et souffrance, plénitude et manque. Est-ce à dire que pour Spinoza tout amour est exempt de tourments, et qu’il a ignoré le malheur d’aimer ? En réalité, c’est justement parce que l’amour se définit comme joie qu’il peut être source de malheur : s’il n’était pas joie, nul ne s’attacherait autant à des objets au point de courir à sa perte. Par conséquent, sans amour, point de malheur, mais aussi, point de salut. Le problème premier du spinozisme peut ainsi être formulé en ces termes : à quel objet faut-il nous attacher par amour ?
Le présent ouvrage se propose d’éclairer la nature de l’amour et de montrer comment il varie selon ses différents objets : amour du corps, du prochain, de la patrie, et de Dieu. Des « amours de jeunesse », marquées par Descartes et Léon l’Hébreu, aux œuvres de la maturité, il s’agit de restituer aussi bien l’évolution interne du concept que le contexte historique qui a présidé à sa constitution.

Table des matières

ISBN 978-2-86272-393-8
Format 16x24 cm – 168 pages
Prix 30 €
Disponible par correspondance

Publié le 5 janvier 2006

Scepticisme et Modernité

Marc-André Bernier et Sébastien Charles (dir.)


© PUSE, 2005.
« La nature n’a mis aucun terme à nos espérances », affirme Condorcet en 1793 dans l’Esquisse d’un tableau historique des progrès de l’esprit humain. Longtemps, cette forme nouvelle d’espérance séculière a paru incarner les aspirations de la pensée moderne qui, surtout au XVIIIe siècle, se serait réclamée de la raison pour mieux proclamer sa confiance dans les progrès inéluctables des sciences et des arts.
À y regarder de plus près, il semble pourtant que ce soit moins le ton décisif que la critique sceptique des promesses inspirées par « l’esprit de système » qui, au XVIIIe siècle, définisse le mieux la modernité. Il appartenait sans doute à une époque aussi marquée que la nôtre par l’érosion des certitudes de redécouvrir cette dimension des Lumières. Ce faisant, cet ouvrage se fixe comme tâche de montrer que le scepticisme représente alors un aspect fondamental des débats philosophiques et littéraires. Une telle relecture de la pensée moderne montre aussi à quel point les problèmes issus de la réception du scepticisme par les écrivains et les philosophes de cette époque s’ouvrent sur des questions dont nous ressentons à nouveau la gravité : critique du dogmatisme, relativisme culturel, tolérance, rapport entre politique et morale dans un monde sans valeurs absolues, incertitudes de l’histoire.

Table des matières

ISBN 978-2-86272-375-4
Format 16x24 cm – 272 pages
Prix 23 €
Disponible par correspondance

Publié le 17 novembre 2005

Le Gouvernement mixte De l’idéal politique au monstre constitutionnel en Europe (XIIIᵉ-XVIIᵉ siècle)

Marie Gaille-Nikodimov (dir.)


© PUSE, 2005.
L’idée du gouvernement mixte ou de la constitution mixte a été formulée dans l’Antiquité grecque et latine. Elle incarne dans les Lois de Platon ou la Politique d’Aristote le bon régime, celui qui perdure grâce à l’équilibre de la distribution des magistratures. Polybe, Cicéron et Denys d’Halicarnasse feront de Rome, après Sparte, la seconde incarnation historique de cet idéal du gouvernement. Nous disposons, pour cette période, de plusieurs études, notamment celles de Kurt von Fritz (The Theory of the mixed constitution in Antiquity, a critical analysis of Polybius’political ideas, New York, Columbia University Press, 1954) et de Chiara Carsana (La teoria della « Costituzione mista » nell’età imperiale romana, Como, New Press, 1990).
En revanche, la résurgence de cette thématique dans la pensée politique de la Renaissance – période entendue au sens large, du XIVe au XVIIe siècle – n’a fait jusqu’à présent l’objet d’aucune analyse. Pourtant, l’idée du gouvernement mixte intervient de manière prégnante dans la définition du bon régime au cours de ces siècles et ceci, à l’échelle de l’Europe. L’un des intérêts de cette étude est de voir comment la pensée du gouvernement mixte intervient dans divers contextes historiques et théoriques et sert ainsi à défendre des conceptions politiques diverses : au service d’une limitation du pouvoir du roi au Moyen Âge et dans la pensée des monarchomaques protestants au début du XVIIe siècle, soutien d’une conception aristocratique de la république à la Renaissance et vecteur de promotion du peuple (mais pas de la démocratie) chez Althusius. Elle est alors envisagée dans différents « espaces » ou communautés politiques : la cité, le royaume, l’Empire, jusqu’à la communauté des croyants, virtuellement universelle. Le moment de la Renaissance est également essentiel car l’idée de gouvernement mixte trouve à cette époque en Venise, après Sparte et Rome, sa troisième incarnation historique majeure. Enfin, proposer une analyse de l’idée de gouvernement mixte dans la pensée politique de la Renaissance ne comble pas seulement une lacune. Aborder la pensée politique du XIVe au XVIIe à travers ce thème permet en outre d’envisager sous un angle original l’idée de souveraineté une, absolue et indivisible : celle-ci, défendue par Bodin puis par Hobbes, et relayée dans une certaine mesure par les discours de la raison d’État, s’avère, à travers la reprise de l’idéal du gouvernement mixte, concurrencée par la conception d’une souveraineté partagée et mise en danger par l’affirmation d’un droit de résistance du peuple.

Table des matières

ISBN 978-2-86272-363-1
Format 16x24 cm – 240 pages
Prix 23 €
Disponible en librairies ou par correspondance

Publié le 5 mai 2005

Le Boire et le Manger au XVIᵉ siècle

Marie F. Viallon (dir.)


© PUSE, 2004.
2003 : année Rabelais. Quelle meilleure façon de saluer ce grand écrivain et ses folastries joyeuses qu'en évoquant l'art du boire et du manger au XVIe siècle ?
Boire et manger, c'est plus que se désaltérer et se nourrir : c'est participer à la convivialité des repas ou des banquets, c'est s'inscrire – ou non – dans les usages sociaux de la table, c'est constituer son corps et forger son âme dans la frugalité et le jeûne.
Cet ouvrage propose une réflexion à partir d'exemples littéraires et historiques en provenance de divers pays d'Europe : France, Angleterre, Allemagne, Italie, Espagne, Portugal.

 

 

Table des matières

ISBN 978-2-86272-337-2
Format 16x24 cm – 288 pages
Prix 23 €
Disponible par correspondance

Publié le 20 août 2004

Systématique et Iconographie du TempsEssais sur la notion de période

Martine Groult (dir.)


© PUSE, 2004.
Espace de temps autour duquel on peut tourner ou portion de temps bornée par un commencement et une fin, la période ouvre paradoxalement un champ d’investigation extrêmement vaste sur les divisions théologiques, les découvertes scientifiques, les divergences entre rhétorique et grammaire etc. Cet ouvrage collectif et pluridisciplinaire rassemble des travaux de recherche commencés en 2000 sur l’identification de la notion de période. Elle est ici circonscrite par la systématique et l’iconographie.
Les approches à travers les nombreuses disciplines dégagent un même consensus sur l’émergence de la nouveauté dans toute histoire de périodisation. La période est exposée de l’Antiquité à AZF en passant par Ronsard, Stevin, Port-Royal, Rousseau, l’Encyclopédie, l’histoire ecclésiastique, l’histoire des sciences ou encore le jardin de Claude Monet. Tous ces regards complétés par une bibliographie proposent une analyse radicale de cette notion dont les enjeux philosophiques se laissent conjointement pressentir.

Table des matières

ISBN 978-2-86272-312-9
Format 16x24 cm – 264 pages
Prix 23 €
Disponible par correspondance

Publié le 8 avril 2004

The Concord of this Discord La structure musicale du Songe d’une nuit d’été de William Shakespeare

Francis Guinle


© PUSE, 2003.
S’il existe des ouvrages critiques sur Shakespeare et la musique, ils portent, le plus souvent, sur la musique incidentale et plus particulièrement sur les chansons. En général, ces ouvrages ne tiennent pas vraiment compte des pratiques dramatiques héritées du théâtre du Moyen Âge, et de leur évolution au cours du XVIe siècle. Shakespeare non seulement reprend ces traditions, mais inclut l’élément musical de façon originale, en s’inspirant des techniques de composition musicale de son temps.
L’analyse de la structure musicale du Songe d’une nuit d’été nous permet de réévaluer l’écriture dramatique de Shakespeare. Le langage de la musique fonctionne, bien sûr, comme une métaphore, mais il permet aussi d’aborder tous les thèmes essentiels de la pièce, en mettant à notre disposition une nouvelle grille de lecture. Ainsi, le thème de la discordia concors, souvent mentionnée par la critique, trouve son véritable fondement dans la construction polyphonique de la pièce. Contrepoint et imitation y jouent un rôle capital et entraînent avec eux leur cohorte de dissonances, fausses relations, altérations, dans une architecture sonore qui reste, malgré tout, toujours consonante.
Ouvrage publié avec la participation financière du CERAN, Université Lumière-Lyon 2.

Table des matières

ISBN 978-2-86272-318-1
Format 16x24 cm – 224 pages
Prix 23 €
Disponible par correspondance

Publié le 11 décembre 2003

Le Char ailé du temps

Louis Roux (dir.)


© PUSE, 2003.
Méditation, mesure, métaphore sont trois « stratégies » pour essayer de saisir l’évanescente « réalité » du temps. Dans un cadre référentiel reconnu, de la seconde moitié du XVIe siècle à la fin du XVIIIe siècle, et dans un cadre spatial donné, la Grande- Bretagne, quatorze contributions interrogent la poésie, le théâtre, l’histoire et l’historiographie, la politique, la religion, la philosophie, la science et pour finir les arts, musique et peinture, dans un trajet diachronique linéaire. Esthétique, épistémologie et éthique dégagent les grands traits d’une riche polychronie. Conçu comme une polyphonie, le colloque livre ici un chapitre d’histoire des idées sur deux siècles marqués par des transformations technologiques, économiques, sociales. L’histoire moderne offre un miroir de référence pour mieux comprendre l’histoire contemporaine, qui y puise ses sources et peut parfois encore, mutatis mutandis, s’y reconnaître.

Table des matières

ISBN 978-2-86272-277-1
Format 16x24 cm – 296 pages
Prix 23 €
Disponible par correspondance

Publié le 22 mai 2003

Le Philosophe, le Sage et le PolitiqueDe Machiavel aux Lumières

Laurent Bove et Colas Duflo (dir.)

Comment, de la Renaissance aux Lumières, la problématisation du tryptique Philosophe-Sage-Politique est « hantée » par la figure de Machiavel au point de former la trame à travers les modifications de laquelle peut se lire l’histoire singulière de la pensée d’une époque, c’est ce qui est examiné ici selon trois séquences : celle (préalable) qui va de la naissance de l’« Intellectuel » (Dante, Marsile de Padoue) à la renaissance du Conseil (Machiavel, Bacon, More) ; celle d’une construction politique entre métaphysique et anthropologie (Gracian, Pascal, Spinoza, Leibniz) ; celle enfin des Lumières et du crépuscule des Princes (Fontenelle, Berkeley, Voltaire, Vauvenargues, Linguet, Lessing, Diderot).

ISBN 978-2-86272-261-0
Format 16x24 cm – 280 pages
Prix 25 €
Disponible par correspondance

Publié le 11 décembre 2002

L’Innocence persécutée

Marie-Françoise Baverel-Croissant

La bibliothèque de M. de Paulmy comportait un important manuscrit (plus de 6 600 vers), anonyme et non daté, consacré à l'affaire Fouquet, L'Innocence persécutée. En cinq « dialogues », ce texte dénonce les irrégularités de la procédure, les manœuvres de Colbert pour obtenir la condamnation de son rival et le laxisme des jésuites avec une vigueur qui fait écho aux Provinciales de Pascal et au Tartuffe de Molière. Favorable au surintendant et aux jansénistes, défendant les droits des parlementaires, violemment hostile à Colbert, ce manuscrit ne peut guère émaner que du cercle des Du Plessis-Guénégaud, que fréquentait Arnauld d'Andilly. Il s'agit très vraisemblablement ici du « livre abominable » cité par Alceste dans Le Misanthrope de Molière.

ISBN 978-2-86272-237-5
Format 16x24 cm – 582 pages
Prix 33 €
Disponible par correspondance

Publié le 19 juin 2002

L’Histoire et les Historiens au XVIᵉ siècle

Marie F. Viallon (dir.)

Les 13 et 14 septembre 2000, s'est déroulé la VIIIe édition du colloque du Puy-en-Velay ; après une pause en 1999, ce colloque a repris ses travaux traditionnellement centrés sur un aspect de la vie ou de la pensée au XVIe siècle. Le thème retenu pour cette nouvelle série, s'inscrit dans une réflexion plus globale des chercheurs en cette fin de siècle et de millénaire : en quoi le foisonnement des réflexions sur l'Histoire, au XVIe siècle, prépare-t-il aux modes de pensée moderne ?

ISBN 978-2-86272-219-1
Format 16x24 cm – 208 pages
Prix 22,87 €
Disponible par correspondance

Publié le 14 novembre 2001

La Traduction à la Renaissance et à l’Âge classique

Marie F. Viallon (dir.)

Une traduction est une transposition culturelle, car elle sert la diffusion d’une œuvre hors de ses frontières géographiques et sociologiques originelles. Traduire d’une langue à une autre, c’est servir la cause d’un déplacement géographique des connaissances, c’est l’élargissement de l’horizon d’une langue et d’une culture qui peuvent ainsi assimiler un apport étranger pour en faire un élément propre. Né du travail d’un séminaire de recherche, cet ouvrage s’enrichit d’un corpus de citations des XVIe, XVIIe et XVIIIe siècles.

ISBN 978-2-86272-208-5
Format 16x24 cm – 304 pages
Prix 22,87 €
Disponible en librairies ou par correspondance

Publié le 15 février 2001

La Galerie des Illustres Dans les Mémoires du Cardinal de Retz

Pierre Sabbah

ISBN 978-2-86272-190-3
Format 16x24 cm – 128 pages
Prix 15,24 €
Disponible par correspondance

Publié le 25 avril 2000

Le Recours à l’Écriture Polémique et conciliation du XVᵉ siècle au XVIIᵉ siècle

Marie-Joëlle Louison-Lassablière (dir.)

De la fin du XVe siècle à l’aube des Lumières, les conflits religieux divisent les croyants. L’Europe médiévale, catholique et romaine, a vécu. Désormais, la bataille fait rage autour de la Bible. Face à un dogmatisme ecclésiastique par trop rigide, l’Écriture apparaît comme le seul recours pour gérer les antagonismes confessionnels, les problèmes moraux et même les canons esthétiques.

ISBN 978-2-86272-185-9
Format 16x24 cm – 232 pages
Prix 22,87 €
Disponible par correspondance

Publié le 25 avril 2000

Des livres et des hommes 1989-1999

Alain Collet (dir.)

Sait-on dans quelles conditions ont été créées les bibliothèques publiques du Département de la Loire, quelles richesses elles renferment ? Ces livres et ces manuscrits bien rangés sur leurs tablettes nous révèlent une histoire riche et passionnée, souvent mouvementée. Tournent-ils pour autant le dos à nos préoccupations contemporaines ?

ISBN 978-2-86272-169-9
Format 16x24 cm – 264 pages
Prix 33,54 €
Disponible par correspondance

Publié le 26 octobre 1999

Deux bibliothèques oratoriennes à la fin du XVIIIᵉ siècle : Riom et Effiat

Jean Ehrard, Lucette Pérol et John Renwick (dir.)

On trouvera ici le catalogue de la communauté et du collège oratorien de Riom et celui du pensionnat oratorien d'Effiat, devenu en 1776, École Royale Militaire.

ISBN 978-2-86272-171-2
Format 16x24 cm – 352 pages
Prix 18,29 €
Disponible par correspondance

Publié le 23 septembre 1999

Voyages de bibliothèques

Marie Viallon (dir.)

Ce volume présente les actes de deux journées de réflexions et de rencontres, autour du thème du don, du legs de collections privées, pendant lesquelles des universitaires et des spécialistes du monde du livre ont confronté diverses expériences françaises et étrangères.

ISBN 978-2-86272-160-6
Format 16x24 cm – 224 pages
Prix 24,39 €
Disponible par correspondance

Publié le 1 mars 1999

Religion et Politique

Jean Jehasse et Antony McKenna (dir.)

ISBN 978-2-86272-138-5
Format 16x24 cm – 416 pages
Prix 33,54 €
Disponible par correspondance

Publié le 12 octobre 1998

Les Fruits de la dissension religieuse Fin XVᵉ - Début XVIIIᵉ siècle

Michèle Clément (dir.)

Les controverses publiques entre réformés et catholiques, les réfutations publiées ou clandestines des philosophes menacent au XVIe et au XVIIe siècle l'autorité de l'Église. La pluralité des pratiques et des discours fait pénétrer la notion de relativité sinon de tolérance et fonde l'évolution moderne de la société civile.

ISBN 978-2-86272-137-8
Format 16x24 cm – 240 pages
Prix 22,87 €
Disponible par correspondance

Publié le 14 septembre 1998

Catalogue des livres du XVIᵉ siècle conservés dans la Bibliothèque de la Collégiale de Saint-Bonnet-le-Château (Loire)

Alain Collet

L'important fonds ancien de la bibliothèque publique de la ville de Saint-Chamond (Loire) – devenue Médiathèque Municipale Louise Labé – provient pour une partie d'un legs fait en 1832 par l'helléniste et bibliophile Jean-Baptiste Dugas-Montbel, qui avait réuni une collection d'environ 2 300 volumes.
Dans la série de catalogues de fonds anciens régionaux que les Publications de l'Université de Saint-Étienne ont entrepris de publier, on trouvera ici les notices des 108 volumes antérieurs à 1600 figurant dans ce fonds.

ISBN 978-2-86272-134-7
Format 16x24 cm – 224 pages
Prix 22,87 €
Disponible par correspondance

Publié le 1 septembre 1998

Catalogue du Fonds Italien XIXᵉ siècle Auguste Boullier de la Bibliothèque Municipale de Roanne

Marie F. Viallon

ISBN 978-2-86272-130-9
Format 16x24 cm – 560 pages
Prix 39,64 €
Disponible par correspondance

Publié le 1 septembre 1998

Héroïsme et Démesure dans la littérature de la RenaissanceLes avatars de l’épopée

Denise Alexandre (dir.)

ISBN 978-2-86272-132-3
Format 16x24 cm – 328 pages
Prix 25,92 €
Disponible par correspondance

Publié le 1 septembre 1998

Catalogue du Fonds italien XVIIIᵉ siècle Auguste Boullier de la Bibliothèque Municipale de Roanne

Marie F. Viallon

La bibliothèque municipale de Roanne (Loire) a été enrichie à la fin du XIXe siècle du don important d’un mécène, Auguste Boullier, qui avait collectionné un grand nombre de livres italiens. Il publia plusieurs études sur la civilisation italienne et sa bibliothèque reflète ses intérêts, autour du Moyen Âge et de la Renaissance, en particulier à Venise. Le présent catalogue regroupe la description des ouvrages datés du XVIIIe siècle de ce fonds et est complété par une histoire du fonds et de son collectionneur, et des index qui permettent d’utiles comparaison.
Ce catalogue fait partie d’une recension des fonds anciens de la région que divers chercheurs regroupés à l’Institut Claude Longeon et Renaissance-Âge classique de l’Université Jean Monnet - Saint-Étienne ont entrepris de constituer et de publier.

ISBN 978-2-86272-116-3
Format 16x24 cm – 328 pages
Prix 25,92 €
Disponible par correspondance

Publié le 1 janvier 1997

Les Origines intellectuelles de la révocation de l’Édit de Nantes

Jacques Solé

ISBN 978-2-86272-110-1
Format 16x24 cm – 200 pages
Prix 15,24 €
Disponible en librairies ou par correspondance

Publié le 1 janvier 1997

La Bible et ses raisons Diffusion et distorsions du discours religieux (XIVᵉ-XVIIᵉ siècles)

Gérard Gros (dir.)

ISBN 978-2-86272-098-2
Format 16x24 cm – 272 pages
Prix 24,39 €
Disponible par correspondance

Publié le 1 janvier 1996

Catalogue des livres du XVIᵉ siècle conservés dans le Fonds ancien de la Médiathèque Municipale de Saint-Chamond (Loire)

Alain Collet

ISBN 978-2-86272-103-3
Format 16x24 cm – 88 pages
Prix 18,29 €
Disponible par correspondance

Publié le 1 janvier 1996

Les Représentations de l’AutreDu Moyen Âge au XVIIᵉ siècle

Évelyne Berriot-Salvadore (dir.)

ISBN 978-2-86272-089-0
Format 16x24 cm – 288 pages
Prix 27,44 €
Disponible par correspondance

Publié le 1 janvier 1996

Catalogue du Fonds Italien XVIIᵉ siècle Auguste Boullier de la Bibliothèque Municipale de Roanne

Marie F. Viallon

ISBN 978-2-86272-090-6
Format 16x24 cm – 288 pages
Prix 21,34 €
Disponible par correspondance

Publié le 1 janvier 1995

Deux épouses et reines à la fin du XVIᵉ siècle : Louise de Lorraine et Marguerite de France

Jacqueline Boucher

ISBN 978-2-86272-080-7
Format 16x24 cm – 424 pages
Prix 27,44 €
Disponible par correspondance

Publié le 1 janvier 1995

Doubles et dédoublement en littérature

Gabriel-André Pérouse (dir.)

ISBN 978-2-86272-084-5
Format 16x24 cm – 254 pages
Prix 19,82 €
Disponible par correspondance

Publié le 1 janvier 1995

Le Mythe de Jérusalem, du Moyen Âge à la Renaissance

Évelyne Berriot-Salvadore (dir.)

ISBN 978-2-86272-076-0
Format 16x24 cm – 272 pages
Prix 27,44 €
Disponible par correspondance

Publié le 1 janvier 1995

Prémices et Floraison de l’Âge Classique

Bernard Yon (dir.)

ISBN 978-2-86272-075-3
Format 16x24 cm – 480 pages
Prix 38,11 €
Disponible en librairies ou par correspondance

Publié le 1 janvier 1995

Catalogue des livres du XVIᵉ siècle conservés dans le Fonds ancien municipal de MontbrisonBibliothèque de la Diana

Alain Collet

Ce volume donne le catalogue des livres du XVIe siècle qui figurent dans le fonds ancien de la bibliothèque municipale de Montbrison, conservé à la Diana. La tradition historique et religieuse de la capitale du Forez a permis, par divers apports, de constituer un fonds intéressant et de valeur.

ISBN 978-2-86272-054-8
Format 16x24 cm – 176 pages
Prix 21,34 €
Disponible par correspondance

Publié le 1 janvier 1995

Catalogue du Fonds Italien XVIᵉ siècle Auguste Boullier de la Bibliothèque Municipale de Roanne

Marie F. Viallon

ISBN 978-2-86272-055-5
Format 16x24 cm – 200 pages
Prix 21,34 €
Disponible par correspondance

Publié le 1 janvier 1995

Le Poète, la Vierge et le Prince

Gérard Gros

Pourquoi la poésie médiévale a-t-elle tenté de célébrer la Vierge avec les accents dont on chantait la dame ? Pourquoi la dévotion mariale transpose-t-elle plus d'une fois le dévouement amoureux ? Question primordiale, à quoi des années de recherche n'apportent peut-être pas encore de réponse définitive. Au moins voici dans ces pages une approche du thème en milieu de cour. Poésie pieuse, poésie princière et représentation aristocratique : ici la poésie mariale est marquée d'un signe particulier.

ISBN 978-2-86272-046-3
Format 16x24 cm – 192 pages
Prix 19,82 €
Disponible par correspondance

Publié le 1 janvier 1994

Spiritualités, hétérodoxies et imaginairesÉtudes sur le Moyen Âge et la Renaissance

François Berriot

ISBN 978-2-86272-052-4
Format 16x24 cm – 424 pages
Prix 30,49 €
Disponible par correspondance

Publié le 1 janvier 1994

Le Pouvoir et le DroitHobbes et les fondements de la Loi

Louis Roux et François Tricaud (dir.)

« La loi de nature et la loi civile se contiennent l'un l'autre, et sont d'égale étendue. » Cette phrase du Léviathan (1651) a fait l'objet de nombreux commentaires et interprétations, parmi lesquels s'inscrivent ceux qui sont contenus dans ce livre : rien de surprenant si l'on se souvient que Hobbes a constamment réfléchi sur la loi et le droit, depuis les Elements of law de 1640 jusqu'au Dialogue entre un philosophe et un légiste des common-laws d'Angleterre paru en 1681, deux ans après sa mort. La modernité du propos tient peut-être à la conception d'un état de droit à partir de l'analyse d'une condition naturelle marquée par la violence, la solitude et la précarité, et porteuse pourtant d'espérance pour la raison.
Claude Wacjman, psychologue, docteur en anthropologie, à travers de nombreux articles, consacre ses recherches à l'institution du champ médico-pédagogique, dans le passage du XVIIIe au XIXe siècle.

ISBN 978-2-86724-037-9
Format 16x24 cm – 216 pages
Prix 22,87 €
Disponible par correspondance

Publié le 1 janvier 1992

Epistolæ selectæ, 1650Épîtres latines choisies, Guez De Balzac

Jean Jehasse et Bernard Yon (éd.)

ISBN 978-2-86724-031-7
Format 14,7x20,7 cm – 176 pages
Prix 33,54 €
Disponible par correspondance

Publié le 1 janvier 1990

Hommes et livres de la Renaissance

Claude Longeon

ISBN 978-2-86724-036-2
Format 16x24 cm – 320 pages
Prix 30,49 €
Disponible en librairies ou par correspondance

Publié le 1 janvier 1990

Louise LabéLes voix du lyrisme

Guy Demerson (dir.)

ISBN 978-2-86724-035-5
Format 16x24 cm – 272 pages
Prix 18,29 €
Disponible par correspondance

Publié le 1 janvier 1990

La Tragedie Françoise du Bon Kanut, Roy de Dannemarch 1575

Renée Giménez (dir.)

ISBN 978-2-86724-033-1
Format 16x24 cm – 142 pages
Prix 27,44 €
Disponible par correspondance

Publié le 1 janvier 1989

L’Héroïsme chevaleresque dans le Roland Amoureux de Boïardo

Denise Alexandre-Gras

« Le Boyard et l'Arioste, fameux poètes italiens, ont fait dans leur temps trop de bruit par leurs ouvrages, pour n'être pas connus de tous les gens de Lettres. Ils ont écrit tous deux en vers l'histoire fabuleuse de Roland : le premier l'a commencée sous le titre de Roland l'Amoureux, et le dernier l'a continuée sous celui de Roland le Furieux. Comme s'il est absolument nécessaire de savoir toute l'histoire de Roland pour bien entendre les aventures qui sont dans l'Arioste, j'ai cru devoir débuter par l'ouvrage du Boyard avant que d'entreprendre l'autre qui n'en est que la continuation. »

ISBN 978-2-86724-032-4
Format 16x24 cm – 398 pages
Prix 45,73 €
Disponible par correspondance

Publié le 1 janvier 1988

Le Juste et l’injuste à la Renaissance et à l’âge classique

Christiane Lauvergnat-Gagnière et Bernard Yon (dir.)

ISBN 2-86724-030-7
Format 16x24 cm – 262 pages
Prix 27,44 €
Disponible par correspondance

Publié le 1 janvier 1986

Bonheur invivable ?Études sur l’utopie dans les pays de langue anglaise

Bernard Paulin (dir.)

ISBN 978-2-86724-028-7
Format 16x24 cm – 176 pages
Prix 19,82 €
Disponible par correspondance

Publié le 1 janvier 1984

Projet de l’académiePour servir de Préface à ses statuts

Jean Rousselet (dir.)

ISBN 978-2-86724-012-6
Format 14,6x21,7 cm – 112 pages
Prix 15,24 €
Disponible par correspondance

Publié le 1 janvier 1983

Épîtres latinesJean-Louis Guez de Balzac

Jean Jehasse et Bernard Yon (éd.)

ISBN 978-2-86724-011-9
Format 14,5x21 cm – 152 pages
Prix 26,68 €
Disponible par correspondance

Publié le 1 janvier 1982

Lettres à Lorenzo Magalotti

Valentin Conrart

ISBN 978-2-86724-010-2
Format 15x21 cm – 256 pages
Prix 32,78 €
Disponible par correspondance

Publié le 1 janvier 1981

La Cour bergère ou l’Arcadie de Messire Philippes Sidney (2 tomes)

André Mareschal

ISBN 978-2-86724-019-5
Format 14,8x20,8 cm – 160/136 pages
Prix 18,29 €
Disponible par correspondance

Publié le 1 janvier 1981

Poétiques de la métamorphose

Guy Demerson

ISBN 978-2-86724-023-2
Format 16x24 cm – 224 pages
Prix 22,87 €
Disponible par correspondance

Publié le 1 janvier 1981

Thomas Hobbes, penseur entre deux mondes

Louis Roux

ISBN 978-2-86724-024-9
Format 16x24 cm – 302 pages
Prix 25,15 €
Disponible par correspondance

Publié le 1 janvier 1981

Antitribonian ou discours d’un grand et renommé jurisconsulte de nostre temps sur l’estude des loix

Henri Duranton (dir.)

ISBN 978-2-86724-008-9
Format 15x21 cm – 208 pages
Prix 16,77 €
Disponible par correspondance

Publié le 1 janvier 1980

Le Canzoniere de Boiardo du pétrarquisme à l’inspiration personnelle

Denise Alexandre-Gras

ISBN 978-2-86724-022-5
Format 16x24 cm – 224 pages
Prix 18,29 €
Disponible par correspondance

Publié le 1 janvier 1980

La Pastorale amoureuse/La Pyrénée F. de Belleforest Comingois

Maxime Gaume (éd.)

ISBN 978-2-86724-007-2
Format 15x21 cm – 416 pages
Prix 32,78 €
Disponible par correspondance

Publié le 1 janvier 1980

Relation d’un voyage en AngleterreSamuel de Sorbieres

Louis Roux (éd.)

ISBN 978-2-86724-009-6
Format 15x21 cm – 222 pages
Prix 26,68 €
Disponible par correspondance

Publié le 1 janvier 1980

Jean-Louis Guez de BalzacBibliographie Générale Supplément II

Bernard Beugnot

ISBN 978-2-86724-013-3
Format 14x21,5 cm – 96 pages
Prix 9,15 €
Disponible par correspondance

Publié le 1 janvier 1979

Pour une lecture de la tragédie humaniste : Jodelle, Garnier, Montchrestien

François Charpentier

ISBN 978-2-86724-021-8
Format 16x24 cm – 80 pages
Prix 9,91 €
Disponible par correspondance

Publié le 1 janvier 1979

Mélanges en l’honneur de Étienne Fournial

Collectif

ISBN 978-2-86724-027-0
Format 16x24 cm – 344 pages
Prix 16,77 €
Disponible par correspondance

Publié le 1 janvier 1978

Apologie pour M. de Balzac

Jean Jehasse (dir.)

ISBN 978-2-86724-006-5
Format 15x21 cm – 400 pages
Prix 19,82 €
Disponible par correspondance

Publié le 1 janvier 1977

Documents d’archives sur Étienne Dolet

Claude Longeon (dir.)

ISBN 978-2-86724-018-8
Format 14,5x20 cm – 88 pages
Prix 6,86 €
Disponible par correspondance

Publié le 1 janvier 1977

Guez de Balzac et le Génie Romain 1597-1654

Jean Jehasse

ISBN 978-2-86724-015-7
Format 16x24 cm – 552 pages
Prix 34,30 €
Disponible en librairies ou par correspondance

Publié le 1 janvier 1977

La Renaissance de la critique L’essor de l’Humanisme érudit de 1560 à 1614

Jean Jehasse

ISBN 978-2-86724-014-0
Format 16x24 cm – 712 pages
Prix 38,11 €
Disponible par correspondance

Publié le 1 janvier 1976

L’Astrée de Messire Honoré d’Urfé

Bernard Yon (éd.)

ISBN 978-2-86724-005-8
Format 15,4x21,4 cm – 630 pages
Prix 19,06 €
Disponible par correspondance

Publié le 1 janvier 1976

La Triomphante Entrée de trésillustre Dame Madame Magdeleine de la Rochefoucaud, espouse de haut et puissant seigneur Messire Just-Loys de Tournon…

Maxime Gaume (éd.)

ISBN 978-2-86724-003-4
Format 15,4x21,4 cm – 208 pages
Prix 10,98 €
Disponible par correspondance

Publié le 1 janvier 1976

Vingt lettres à Jean BauhinConrad Gesner

Claude Longeon (éd.)
Traduction par Augustin Sabot

ISBN 978-2-86724-017-1
Format 14,5x20,5 cm – 136 pages
Prix 6,86 €
Disponible par correspondance

Publié le 1 janvier 1976

Traité des Trois imposteurs

Pierre Retat (éd.)

ISBN 978-2-86724-002-7
Format 15,4x21,4 cm – 172 pages
Prix 9,91 €
Disponible par correspondance

Publié le 1 janvier 1973

Pensées de M. Pascal sur la Religion et sur quelques autres sujetsBlaise Pascal

Georges Couton et Jean Jehasse (éd.)

ISBN 978-2-86724-001-0
Format 15,4x21,4 cm – 640 pages
Prix 13,72 €
Disponible par correspondance

Publié le 1 janvier 1971

Le Triomphe des Bergers Louis Jacquemin

Georges Couton (éd.)

ISBN 978-2-86724-000-3
Format 15,4x21,4 cm – 124 pages
Prix 9,15 €
Disponible par correspondance

Publié le 1 janvier 1971

Livres épuisés

Le Recueil de Lyon, Jacques Ier Androuet du Cerceau et son entourage
Daniel Régnier-Roux et Sylvie Deswarte-Rosa – 2010
ISBN 978-2-86272-538-3
360 pages

Paraître et se vêtir au XVIe siècle
Marie F. Viallon (dir.) – 2006
ISBN 978-2-86272-435-5
304 pages

La Fête au XVIe siècle
Marie F. Viallon (dir.) – 2003
ISBN 978-2-86272-296-2
208 pages

De Rabelais à Sade. L’analyse des passions dans le roman de l’âge classique
Colas Duflo et Luc Ruiz (dir.) – 2003
ISBN 978-2-86272-305-1
136 pages

La Mort dans les Œuvres oratoires de Bossuet
Cécile Joulin – 2002
ISBN 978-2-86272-271-9
488 pages

Médecine et Médecins au XVIe siècle
Marie F. Viallon (dir.) – 2002
ISBN 978-2-86272-256-6
216 pages

La Peinture des Passions de la Renaissance à l’Âge classique
Bernard Yon (dir.) – 1995
ISBN 978-2-86272-074-6
400 pages

Le Genre pastoral en Europe du XVe au XVIIe siècle
Collectif – 1980
ISBN 978-2-86724-020-1
380 pages

Le Corps politique et les éléments de la loy morale et civile
Thomas Hobbes – 1973
ISBN 978-2-86724-004-1